Défi 30 jours

Conseil #1 : Trouvez votre raison forte

Spread the love

Comme premier conseil de la série 30 conseils en 30 jours pour apprendre l’espagnol, je vais commencer par la BASE. Et la base pour se lancer dans l’apprentissage de l’espagnol, et dans n’importe quel projet d’ailleurs, c’est la MOTIVATION. Pour l’obtenir, vous devrez vous poser les bonnes questions, et trouver votre raison forte.

Conseil #1 : Trouvez votre raison forte

Pourquoi est-il important de trouver sa raison forte ?

Tout simplement parce que c’est à cette raison là que vous devrez vous raccrocher quand votre motivation baissera. Allez on va être un peu honnêtes. On est d’accord qu’on a tous et toutes déjà entrepris quelque chose qu’on a laissé en plan par la suite. Ca vous est déjà arrivé non ? Se prendre l’envie d’apprendre la peinture, et au bout de quelques cours on n’a plus vraiment envie d’y aller, et au bout de quelques mois on laisse tomber. On commence un régime qu’on ne finit jamais. On essaie d’arrêter de fumer mais bon c’est déjà la 3ème fois cette année et puis finalement cette semaine ça tombe mal c’est juste au moment où je dois rendre ce gros dossier j’ai trop de stress je reporte à la semaine prochaine…

Je peux en réalité identifier plusieurs raisons dans les exemples que je vous donne : procrastination, addiction, art de chercher des excuses, ça peut aussi être à cause d’une remise en question incessante et malsaine, un manque de confiance en soi, un manque d’intérêt simplement. Pour toutes ces raisons, on abandonne, on remet à plus tard, on se défile quoi !

Eh bien la première chose à faire pour diminuer les risques d’abandon c’est de trouver une raison forte. Une raison qui définisse une motivation suffisante pour que lorsqu’on est découragé, le simple fait de repenser à cette raison nous redonne du courage ! J’appelle ça la RAISON FORTE.

Comment trouver sa motivation première, sa raison forte ?

POURQUOI veux-tu apprendre l’espagnol? Tout simplement. Cette simple question te permettra de trouver ta raison forte.

POURQUOI
VEUX
TU
APPRENDRE
L’ESPAGNOL

?

Est ce en vue d’un voyage ? Pour avoir des résultats académiques précis ? Le brevet ? Le bac ? Pour être capable de discuter dans sa langue native avec une personne hispanophone ? Par amour ?

Il est important que tu prennes le temps qu’il te faut pour identifier cette raison, qui sera TA raison forte. C’est à cette raison que tu devras te raccrocher dans tes moments un peu mous. Quand tu as envie de tout arrêter. Quand tu as envie de jeter l’éponge. D’abandonner. Quand tu te demandes « mais pourquoi je me suis lancé(e) là dedans? POURQUOOOOOAAAA ? ».

Il est donc important de ne jamais oublier ta raison forte.

Comment faire pour ne pas perdre de vue sa raison forte ?

Sache que ce sont des choses que j’ai moi-même mises en place pour certaines, mais que cette liste est non exhaustive. Tu peux très bien avoir une façon bien à toi de ne pas perdre de vue ta raison forte. Je te donne quelques astuces pour mettre ta raison forte au centre de ta vie :

La vieille méthode : écrire sa raison forte sur des post-it

post it motivation
Photo de Frans Van Heerden provenant de Pexels

Effectivement c’est une méthode que les plus jeunes d’entre vous n’utiliseront probablement JAMAIS. Mais, je lui trouve certains avantages :

Le premier étant que l’écriture à la main permet de mieux enregistrer l’information (si vous êtes intéressés je vous conseille de lire cette étude : The Importance of Cursive Handwriting Over Typewriting for Learning in the Classroom: A High-Density EEG Study of 12-Year-Old Children and Young Adults.

Le deuxième avantage est que de cette manière votre raison forte est visuellement PRÉSENTE dans la pièce où vous vous trouvez pour l’apprentissage, et cela vous donne donc un rappel constant.

movie focus

Enfin, le troisième avantage, il me rappelle le film FOCUS. Est-ce que vous l’avez vu ? C’est Will Smith qui joue un génie de l’escroquerie, et notamment dans ce film il arrive à tromper un homme accro aux paris en implantant dans son subconscient durant toute une journée un numéro : le numéro 5. Il voit des 5 partout, sauf qu’il ne les voit pas car ils sont placés de manière très ingénieuse bien entendu, mais son cerveau les enregistre !

Pour le post-it, c’est pareil. Le post-it étant dans votre champ visuel, même si vous ne le regardez plus (soyons honnêtes au bout d’un certain temps on n’y fait plus attention hein on est tous pareils ^^) eh bien votre cerveau, lui le voit. Et donc votre inconscient est toujours focalisé sur votre raison forte ! C’est un peu magique.

Dans tes outils d’apprentissage

A chaque fois que tu allumes ton ordinateur ou ton téléphone, ou quelque soit l’outil que tu utiliseras le plus pour ton apprentissage de l’espagnol, je te conseille de faire en sorte que ta raison forte apparaisse ! Tu peux programmer ton ordinateur et ton téléphone pour qu’un message apparaisse qui te rappelle ta raison forte.

Si c’est un simple cahier ou un livre, alors tu pourrais écrire un message mentionnant ta raison forte et le mettre en marque page !

Des rappels hebdomadaires

Il est important que ta raison forte ne soit pas oubliée, je le répète encore ! Et en général, pour ne pas oublier quelque chose, on se met un rappel sur le téléphone. Enfin moi je fais ça en tous cas ^^ ! Ça peut sembler superflu, mais si on réfléchit c’est exactement la stratégie qu’adoptent toutes les applications sur nos smartphones ! Avez vous déjà reçu une notification de Netflix ou Pinterest pour vous inciter à y retourner ? Ou parce que vous n’avez pas fini le film que vous aviez commencé la semaine dernière ? Vous pouvez faire pareil pour votre apprentissage de l’espagnol : toutes les semaines, ou même tous les jours suivant la vitesse à laquelle vous apprenez, mettez vous donc un petit message vous rappelant votre raison forte.

BREF. Utilise tous les moyens qui sont en ta possession et qui vont avec tes habitudes, pour NE JAMAIS OUBLIER ta raison forte.

Définir sa raison forte

focus

Alors certains d’entre vous penseront sûrement « oui ok mais moi je baisse pas les bras je suis un warrior je peux passer cette étape » NON ! Car c’est le générateur de l’ENVIE d’apprendre qui vous permettra de maintenir votre motivation tout au long de cette route semée d’obstacle qu’est l’apprentissage d’une nouvelle langue. Cette raison forte vous permettra de ne pas perdre de vue votre objectif final : vous ne serez plus dans le flou. Vous y verrez clair.

Mais alors, comment faire pour définir cette raison forte (si elle n’est pas évidente)?

Je vous donne une liste non exhaustive des grandes catégories de raisons fortes. Cette liste pourra vous aider à définir votre motivation profonde, votre raison forte :

  1. L’amour de la langue
    Cela peut être votre motivation principale : l’espagnol est une langue chantée qui est agréable à écouter et à parler, et vous pouvez simplement vouloir parler espagnol pour cette raison.
  1. La culture
    La culture hispanique, est fascinante ! L’art, bien sûr, la littérature, la cinématographie, la poésie, les séries, la musique hispanophone sont autant de raisons d’apprendre l’espagnol ! Vous auriez bien raison de vous prendre de passion pour l’espagnol dans le seul but de regarder votre série en VO, ou de comprendre les chansons de votre artiste préféré.
  1. La curiosité
    Ce n’est pas un vilain défaut ! La curiosité et le souhait de comprendre d’autres cultures est une autre bonne raison d’apprendre l’espagnol. Cela peut apporter une ouverture d’esprit, une plus grande tolérance, et l’enrichissement de l’identité de l’individu.
  1. Le travail
    Apprendre l’espagnol peut être pour vous un outil supplémentaire, par exemple dans le cadre du travail. Professionnellement, parler une langue étrangère même si cette langue ne sera que peu ou pas utilisée dans le poste dans lequel vous exercez ou souhaitez exercer reste un atout majeur ! Bien entendu, certains postes demandent expressément une maîtrise de la langue pour les candidats… et dans ce cas là l’apprentissage de cette langue est donc bien une nécessité : la raison en sera d’autant plus FORTE !
  1. La pratique de la langue
    Vous devez partir en voyage ? Vous souhaitez parler à une personne en particulier ? A un groupe de personnes ? Alors c’est déjà une raison FORTE pour apprendre l’espagnol.
  1. L’entrainement cérébral
    Claude Hagège assure que « les bilingues possèdent une malléabilité et une souplesse cognitives supérieures à celles des unilingues. La connaissance d’une deuxième langue permettrait ainsi de développer une intelligence verbale, une formation conceptuelle, un raisonnement global et de stimuler la découverte de règles sous-jacentes à la solution de problèmes. » C’est aussi un excellent moyen de lutter contre la dégénérescence cérébrale – et notamment la maladie d’Alzheimer.
  1. Pour le challenge
    Certains d’entre vous sont peut être simplement des « battant(e)s », des « challengers » !

ATTENTION, votre raison forte sera d’autant plus –FORTE– qu’elle est ancrée dans votre personnalité, vos valeurs, votre intérieur. Moins c’est le cas, plus vous devrez vous la remémorer souvent… et plus vous devrez vous fixer un objectif précis pour ne pas baisser les bras !

Vous pouvez aussi lire l’article 8 bonnes raisons pour apprendre l’espagnol, ici !

Laisser un commentaire