5 super astuces pour apprendre la grammaire en espagnol
Défi 30 jours

Conseil #21 : mes 5 super astuces pour apprendre -et comprendre !- plus vite la grammaire espagnole

Spread the love

Bonjour les lamas ! Hola mis llamitas ! Aujourd’hui on se retrouve dans la dernière ligne droite du Défi 30 jours pour un nouvel article TRÈS important pour votre apprentissage de l’espagnol, en particulier si vous débutez. Je vais vous parler de notre pire cauchemar (on parlera du deuxième plus pire demain) lorsqu’on apprend une langue : LA GRAMMAIRE. Mais vous allez voir qu’au contraire, il est bien utile de s’en faire une alliée et une amie loyale si on veut progresser rapidement !

Conseil #21 : mes 5 super astuces pour apprendre -et comprendre !- plus vite la grammaire espagnole

Alors oui vous allez me dire, « pff… On en a déjà parlé de la grammaire ! ». Oui… ET NON ! Dans l’article La grammaire et la conjugaison en espagnol, nous avons déjà détaillé les manières d’apprendre EN S’AMUSANT. Que nous avons grandement approfondi par la suite ici. Mais il vous manque des informations essentielles, et notamment, pourquoi s’embêter avec la grammaire et la conjugaison ?

Pourquoi vous devez apprendre la grammaire

Eh bien tout simplement parce que la grammaire représente pour vous ce que les pinceaux et les peintures sont à l’artiste peintre. Si vous ne comprenez pas comment utiliser vos outils -les mots en l’occurrence, alors vous aurez du mal à être INVENTIF, CRÉATIF. Eh oui, évidemment je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de l’importance d’apprendre en contexte et d’une super astuce qui est d’apprendre les mots DANS UNE PHRASE. Cette astuce est géniale, mais vous ne pourrez pas vous exprimer SEULEMENT avec des phrases toutes faites !

À un moment, vous allez vous lancer à l’eau et former vos propres phrases ! Vous allez inventer, créer des monologues entiers ! Et si vous ne comprenez pas comment agencer les mots dans la phrase, quel pronom utiliser, quel temps verbal employer…. Eh bien vous vous retrouverez complètement démuni. Tout nu !

Je vous ai déjà parlé dans ma page à propos de mon désespoir quand en arrivant au Chili je n’arrivais pas à m’exprimer par manque de VOCABULAIRE… Eh bien heureusement que mes bases en grammaire étaient bonnes ! Je pouvais alors (bien que très lentement au début) expliquer par périphrases.

« – Me puedes dar este objeto que sirve para comer; por favor?
-... El tenedor? »
« – Est-ce que tu peux me donner cet objet qui sert à manger s’il te plaît ?
-… La fourchette? »

C’est beaucoup plus long, mais c’est bien pratique quand on n’a pas le temps de prendre le dictionnaire ! Tout ça pour vous dire que la grammaire doit bien être la base. Par contre ça reste pour moi la troisième étape. Vous devez d’abord (1) vous immerger dans la langue, puis (2) acquérir du vocabulaire en apprenant les mots et phrases les plus courantes… Et ALORS vous pourrez apprendre les points de grammaire qui vous sont utiles.

Intégrer la grammaire petit à petit, selon vos besoins

Une fois les deux premières étapes acquises, vous pouvez commencer à apprendre la grammaire. Fondamentalement ça ne me dérange pas que vous le fassiez dès le début, mais ça peut vous polluer l’apprentissage des sons et de la prononciation, autrement dit vos expression et compréhension orales.

La méthode SALSA pour apprendre la grammaire espagnole

Je viens de lire un super article sur marathon des langues, qui vous parle de la méthode SALSA pour apprendre la grammaire. Je vous le mets juste ici. J’aime beaucoup la manière de décrire l’apprentissage qu’utilise Lauriane. Pour résumer (mais vraiment je vous invite à lire l’article, il est comme ça 👍) Lauriane prend des cours de SALSA. C’est probablement aussi ce pourquoi j’ai adoré l’article, parce que J’ADOOOORE la salsa. Bref je m’égare. Elle compare l’apprentissage de la grammaire avec le rythme des pas de salsa.

« Un pas en avant » pour apprendre une nouvelle règle de grammaire. « Un pas en arrière » pour revenir au point de grammaire. « Une pause » pour ne plus y penser. « Et on recommence ».

Personnellement j’ajouterai même que la salsa se compte en huit temps. On avance le pied gauche sur « un, deux, trois », on fait une première pause sur « quatre ». On recule le pied droit sur « cinq, six, sept », et on fait une deuxième pause sur « huit ». (C’est l’autre pied pour les hommes bien sûr sinon on se marcherait dessus !)

Donc je vous donne ce conseil pour apprendre la grammaire comme la salsa :

  • Uno, dos, tres : on avance le pied gauche. Vous apprenez une nouvelle règle de grammaire. Vous la lisez une fois le matin, une fois le midi, une fois le soir.
  • Cuatro : les pieds sont au centre. Vous faites une pause avec la règle de grammaire en question.
  • Cinco, seis, siete : on recule le pied droit. On revient à la règle de grammaire pour cette fois-ci l’ancrer, en contexte. Vous la revoyez en contexte une fois par jour pendant 3 jours.
  • Huit : les pieds sont au centre. Vous faites de nouveau une pause, puis on recommence !

Et cette fois-ci on bouge les hanches !

Ce qui doit ressortir de cette méthode SALSA, ce sont trois points fondamentaux :

Aborder un point de grammaire quand ça vous est utile

Donc au bout de quelques semaines semaines seulement, lorsque vous aurez déjà quelques bases en espagnol du fait de l’écoute par l’immersion, et de l’apprentissage du vocabulaire de base… Vous pourrez alors commencer à vous interroger sur la grammaire. Dès que vous commencez à vous exprimer, vous verrez que vous allez en ressentir le BESOIN, pour pouvoir former vos propres phrases et arrêter de simplement répéter ce que dit la-dame-dans-la-vidéo. Il va vous falloir prendre votre temps et tout intégrer petit à petit.

Répéter, parler et prendre son temps

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Et pour la grammaire aussi. Je les connais les élèves qui veulent tout savoir avant même de prononcer leur premier mot ! Lire un livre de grammaire en entier avant de partir un weekend à Barcelone… Et ne pas être capable d’aligner 3 mots (sauf si vous avez une mémoire visuelle extrêmement poussée)… C’est frustrant de tout apprendre et qu’au moment de vous exprimer, rien ne sorte ! C’est parce que vous êtes allé trop vite.

Imaginez que vous voulez devenir pilote. Vous allez lire des bouquins d’aviation, apprendre par cœur le manuel et le mode d’emploi de l’avion, vous allez lire des livres de physique pour comprendre pourquoi l’avion vole, et comment… Et vous allez piloter un Airbus 380 ? Bien sûr que non ! Vous allez prendre des cours ! De la même manière, pour intégrer la grammaire, vous allez prendre le temps de répéter, parler, y revenir, répéter, parler… PARLER POUR APPRENDRE À PARLER, ET.. Attendre que votre cerveau fasse son travail, tout simplement !

Apprendre en contexte

Encore une fois je le répète, il est INDISPENSABLE d’apprendre en contexte ! Lire des livres, regarder des séries, écouter de la musique. Mais surtout, trouver un partenaire de langue ! Si ce n’est pas déjà fait, lisez cet article pour en trouver un, et commencez dès aujourd’hui !

Le livre de grammaire… Un peu gluant, mais appétissant !

Les livres de grammaire vous font parfois cet effet là :

Comme on dirait en espagnol… Wakala !

Et pourtant, c’est en apprenant la grammaire que vous aurez les outils suffisants pour faire vous mêmes vos phrases. En y allant petit à petit, et seulement quand vous en avez besoin, le livre de grammaire deviendra très vite votre meilleur ami ! Alors bien sûr il faut commencer doucement, donc je vous donne ici quelques alternatives pour votre livre préféré suivant votre niveau en espagnol.

L’objectif, c’est qu’au bout de quelques semaines, vous ayez cette réaction :

Hakuna Matata
Un peu gluant, mais appétissant !

2 livres de grammaire pour les débutants

Pour commencer et garder encore un peu le lien avec le français, je vous conseille le Bled, Espagnol tout en un. Il est très bien fait et c’est un manuel qui vous permettra de débuter en toute tranquillité, donc idéal pour les débutants !

Vous avez aussi « L’Espagnol de A à Z » (Hatier) qui est une bonne alternatives au Bled et à un prix raisonnable !

Pour les niveaux un peu plus avancés

Je vous conseille le Bescherelle L’espagnol pour tous (niveau B1-B2) car il est très complet et vous permettra de réviser:

  • Grammaire. Une grammaire de l’espagnol d’aujourd’hui et des exercices de validation
  • Communiquer. 21 fiches pour mieux vous exprimer dans les situations les plus courantes
  • Vocabulaire. 3 000 mots pour comprendre et se faire comprendre
  • Traduction. 110 entrées en français pour trouver le mot juste
  • Conjugaison. Tous les tableaux types des verbes réguliers et irréguliers

Pour vous qui êtes téméraire

Pour les plus courageux d’entre vous, et je le conseille en réalité à TOUT LE MONDE : il est bien plus efficace de prendre un livre en espagnol 100%. Car comme on en a déjà parlé, l’immersion est la clé, surtout si vous n’avez pas la chance de VIVRE dans un pays hispanophone. Donc votre livre-meilleur-ami devrait être en espagnol si vous voulez vraiment vous immerger dans la langue, c’est pour ça que je vous conseille celui-ci : Gramática de uso del español, teoría y práctica (Luis Aragonés, Ramón Palencia). Il s’agit de la grammaire de référence totalement en espagnol. Vous pouvez la prendre comme guide et la lire du début à la fin. Cours et exercices corrigés inclus ! Vous pouvez cliquer ci-dessous pour le découvrir. Il existe pour les niveaux A1-A2 et aussi pour les niveaux B1-B2.

Vous ne voulez VRAIMENT pas prendre de livre

Vous êtes têtu.e et vous n’aimez pas qu’on vous dise comment faire. Ce que vous voulez c’est apprendre l’espagnol sans JAMAIS ouvrir de livre de grammaire. OK, vous avez le droit ! Vous avez des alternatives au livre de grammaire bien que, je me répète, vous serez lourdement handicapé en matière de rapidité et d’efficacité d’apprentissage.

Les applis : vous avez une infinité d’applications qui peuvent vous aider pour la grammaire et la conjugaison, je vous en ai sélectionné 8 ici.

Les chaînes YouTube : vous pouvez suivre ma chaîne YouTube car je vous donne plein d’outils, astuces et méthodes pour vos règles de grammaire. Vous avez aussi d’autres YouTubeurs qui pourront vous satisfaire dans le domaine de la grammaire et la conjugaison si vous arrivez ici un peut tôt et que ma chaîne n’est pas encore très développée.

Les sites internet : je vous conseille notamment espagnolfacile, il est VRAIMENT bien car vous avez à la fois l’explication des règles, des exercices, les corrigés, et vous pouvez chercher la règle dont vous avez besoin.

Les formations en ligne : C’est une ressource qui est encore en cours de création, si tu veux mettre ta pierre à l’édifice je t’invite à laisser un commentaire au bas de cet article, et à t’inscrire pour recevoir l’e-book gratuit. Ainsi quand la formation sortira, tu en seras le.a premier.e informé.e !

Donc je répète mes 5 astuces pour apprendre la grammaire espagnole pour ceux qui n’ont pas suivi (la méthode salsa regroupe les 4 premières astuces !) :

  1. Apprendre petit à petit
  2. Prendre son temps, parler, répéter
  3. Apprendre en contexte
  4. Le livre de grammaire, votre meilleur ami
  5. Les alternatives pour les réfractaires aux livres de grammaire : applis, YouTube, sites internet, formations en ligne !

Si tu as d’autres livres de grammaire que tu utilises et que tu souhaites partager n’hésite pas à laisser un commentaire, je pourrai par la suite actualiser l’article ! On se retrouve en commentaires !

Abrazos, Tamara.

Laisser un commentaire